DetailPage-MSS-KB

Base de connaissances

Numéro d'article: 172953 - Dernière mise à jour: lundi 27 septembre 2004 - Version: 2.4

Sommaire

Résumé

Cet article est une présentation du service Microsoft DNS (Domain Name Service) fourni avec Microsoft Windows NT Server 4.0. Il explique étape par étape comment installer et configurer DNS sur un serveur Windows NT Server.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur le service DNS, consultez le livre blanc suivant sur le serveur FTP anonyme de Microsoft :
Nom de fichier : Dnswp.exe
Emplacement : ftp://ftp.microsoft.com/bussys/winnt/winnt-docs/papers/ (ftp://ftp.microsoft.com/bussys/winnt/winnt-docs/papers/)
Titre : "DNS et Microsoft Windows NT 4.0"

Plus d'informations

Installation de Microsoft DNS

Procédez comme suit pour installer DNS sur votre serveur Windows NT 4.0 Server :
  1. Cliquez sur le bouton Démarrer, pointez sur Paramètres, puis cliquez sur Panneau de configuration. Double-cliquez sur l'icône Réseau, puis cliquez sur l'onglet Services.
  2. Cliquez sur Ajouter, sélectionnez Serveur DNS Microsoft dans la boîte de dialogue Sélection de Service réseau, puis cliquez sur OK.
  3. Tapez l'emplacement de vos fichiers source Windows NT, cliquez sur OK, puis sur Fermer.

    REMARQUE : si vous avez installé un Service Pack, vous devrez l'appliquer à nouveau avant de redémarrer votre ordinateur.
  4. Redémarrez votre ordinateur.

Configuration de Microsoft DNS

Collecte des informations

Avant de commencer à configurer le serveur DNS, vous devez réunir quelques informations de base. Certaines de ces informations doivent être approuvées par Internic pour une utilisation sur Internet, mais si vous configurez le serveur en vue d'une utilisation exclusivement interne, vous pouvez choisir les noms et les adresses IP à utiliser. Vous devez connaître :
  • votre nom de domaine (qui doit être approuvé par Internic) ;

  • l'adresse IP de chacun des serveurs pour lesquels vous souhaitez assurer la résolution de nom ;

  • le nom d'hôte de chacun des serveurs ci-dessus.
REMARQUE : les serveurs identifiés à l'étape précédente peuvent être vos serveurs de messagerie, des serveurs d'accès public quelconques, des serveurs FTP ou WWW, etc.

Par exemple, utilisez les informations suivantes (à remplacer par les véritables informations que vous avez réunies) :
   Nom de domaine : <Domain.com>
   Serveurs :   192.168.50.11   <Mail1.domain.com>
              192.168.50.12   <Ftp1.domain.com>
              192.168.50.12   <WWW.domain.com> (notez les adresses
                               IP identiques)
              192.168.50.15   <DNS1.domain.com>
				

Création d'un serveur DNS

En utilisant les informations ci-dessus, configurez votre serveur Microsoft DNS de la manière suivante :
  1. Cliquez sur le bouton Démarrer, pointez sur Programmes, sur Outils d'administration, puis cliquez sur Gestionnaire DNS.
  2. Dans le menu DNS, cliquez sur Nouveau serveur.
  3. Tapez l'adresse IP de votre serveur DNS dans la boîte de dialogue Ajout d'un serveur DNS (192.168.58.15 dans notre exemple), puis cliquez sur OK.
REMARQUE : il n'est pas nécessaire de redémarrer le serveur DNS pour que les modifications apportées aux zones prennent effet. Il suffit que les fichiers de données du serveur soient mis à jour. Pour ce faire :
  • Dans le Gestionnaire DNS, cliquez avec le bouton droit sur votre serveur DNS, puis cliquez sur Mettre à jour les fichiers de données du serveur.
Création de la zone de recherche inversée

Certaines applications envoient au serveur DNS une requête inverse pour obtenir le nom d'hôte à partir de l'adresse IP d'un ordinateur. Pour que votre serveur DNS puisse fournir ce service, vous devez configurer une zone de recherche inversée.

REMARQUE : même si les zones de recherche inversée ne sont pas nécessaires dans votre réseau, il est recommandé d'en configurer une. L'exécution de NSLOOKUP échouera sur le serveur DNS si aucune zone de recherche inversée n'est configurée.

Pour créer une zone de recherche inversée, procédez comme suit.
  1. Dans le Gestionnaire DNS, cliquez avec le bouton droit sur votre serveur DNS, puis cliquez sur Nouvelle zone.
  2. Cliquez sur Principal dans la boîte de dialogue "Création d'une nouvelle zone pour", puis cliquez sur Suivant.
  3. Le nom de la zone est dérivé de votre adresse réseau IP. Dans les informations fournies à titre d'exemple, le nom de zone est 58.168.192.in-addr.arpa. Tapez le nom de votre zone de recherche inversée (en allant de la partie la moins significative vers la partie la plus significative de l'adresse IP). Par exemple :
       Si votre ID réseau est :         Votre zone de recherche inversée est :
    
       10.0.0.0                       10.in-addr.arpa
       130.20.0.0                     20.130.in-addr.arpa
       250.30.203.0                   203.30.250.in-addr.arpa
    						

    REMARQUE : la syntaxe de la zone de recherche inversée est déterminante pour son fonctionnement.
  4. Après avoir tapé le nom de la zone de recherche inversée, appuyez sur la touche Tab pour renseigner automatiquement le nom de fichier de cette zone avec le nom de zone indiqué à l'étape 3 suivi de l'extension ".dns" (sans les guillemets).
  5. Cliquez sur Suivant, puis sur Terminer.
Création de la zone de recherche directe
  1. Dans le Gestionnaire DNS, cliquez avec le bouton droit sur votre serveur, puis cliquez sur Nouvelle zone.
  2. Cliquez sur Zone principale, puis sur Suivant.
  3. Tapez le nom de zone de votre domaine DNS. Il s'agit du nom de domaine qui est inscrit auprès de Internic (<Domain.com> dans notre exemple).
  4. Appuyez sur la touche Tab, cliquez sur Suivant, puis sur Terminer.
Après avoir créé la zone de recherche directe, vous devriez voir trois enregistrements créés automatiquement dans cette zone : l'enregistrement NS, l'enregistrement SOA et un enregistrement A. Si vous n'avez pas ces trois enregistrements, vérifiez que les paramètres DNS sont correctement configurés dans vos propriétés TCP/IP (cliquez sur le bouton Démarrer, pointez sur Paramètres, cliquez sur Panneau de configuration, puis double-cliquez sur l'icône Réseau).

REMARQUE : l'enregistrement A n'est créé que si le nom de zone correspond au nom de domaine.

Ajout d'enregistrements d'hôte à la zone de recherche directe

L'enregistrement A de votre serveur DNS a normalement été créé automatiquement. Toutefois, le gestionnaire DNS ne crée pas automatiquement l'enregistrement PTR correspondant dans la zone de recherche inversée. Pour résoudre ce problème, le plus simple est de procéder comme suit :
  1. Cliquez avec le bouton droit sur l'enregistrement A de votre serveur DNS, puis cliquez sur Supprimer un enregistrement.
  2. Cliquez sur Oui dans la boîte de dialogue de confirmation.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur votre zone de recherche directe (<Domain.com>), puis cliquez sur Nouvel hôte.
  4. Tapez le nom d'hôte de votre serveur DNS et l'adresse IP.
  5. Activez la case à cocher Créer un pointeur d'enregistrement PTR associé et cliquez sur Ajouter un hôte.
  6. Cliquez sur Terminé.
REMARQUE : répétez les étapes 3 à 5 ci-dessus pour tous les serveurs que vous souhaitez ajouter à votre domaine DNS.

Pour vérifier que les enregistrements PTR ont bien été créés, cliquez avec le bouton droit sur la zone de recherche inversée 58.168.192.in-addr.arpa, puis cliquez sur Actualiser.

Configuration d'autres types d'enregistrements

Un serveur DNS peut être responsable de plusieurs types d'enregistrements différents. La liste suivante n'est pas exhaustive : A, CNAME, HINFO, MX, NS, SOA. Pour plus d'informations sur ces types d'enregistrements et les autres, reportez-vous au livre blanc sur DNS mentionné plus haut dans cet article.

Création d'un enregistrement CNAME

Un enregistrement CNAME vous permet d'utiliser plusieurs noms pour la même adresse IP. De cette manière, les utilisateurs peuvent accéder au même serveur pour des fonctions distinctes, par exemple FTP1.domain.com et WWW.domain.com. Pour pouvoir créer l'enregistrement CNAME, vous devez disposer d'un enregistrement A.

Procédez comme suit pour créer un enregistrement CNAME.
  1. Cliquez avec le bouton droit sur votre zone de recherche directe (<Domain.com>), puis cliquez sur Nouvel enregistrement.
  2. Dans la zone de liste Type d'enregistrement de la boîte de dialogue Nouvel enregistrement de ressource, sélectionnez Enregistrement CNAME.
  3. Tapez un autre nom permettant d'accéder à cet ordinateur. Dans les informations fournies à titre d'exemple pour cet article, WWW est l'autre nom de FTP1.domain.com.
  4. Tapez le nom d'hôte initial dans la zone "Pour le nom DNS d'hôte". Par exemple, <FTP1.domain.com>.

    REMARQUE : il est important d'utiliser le nom de domaine complet (FQDN) pour le nom d'hôte DNS initial.
  5. Cliquez sur OK.
Désormais, lorsque les utilisateurs rechercheront ces noms d'hôtes, votre serveur DNS leur indiquera la même adresse IP.

Création d'un enregistrement MX

Un enregistrement MX est un enregistrement de serveur de messagerie (Mail Exchanger) qui oriente les programmes de messagerie vers vos serveurs de messagerie. Procédez comme suit pour créer un enregistrement MX.
  1. Cliquez avec le bouton droit sur votre zone de recherche directe (<Domain.com>), puis cliquez sur Nouvel enregistrement.
  2. Dans la zone de liste Type d'enregistrement de la boîte de dialogue Nouvel enregistrement de ressource, sélectionnez Enregistrement MX.
  3. Le champ Nom de l'hôte (facultatif) sert à indiquer le nom d'hôte du serveur de messagerie. Cependant, si vous voulez que les utilisateurs puissent envoyer du courrier à votre domaine avec le format UTILISATEUR@Domain.com, vous devez laisser le champ Nom de l'hôte vide. REMARQUE : si l'enregistrement MX contient le nom d'hôte, il peut s'avérer impossible d'envoyer du courrier électronique à utilisateur@domain.com. Trois méthodes permettent de résoudre ce problème : supprimer le nom d'hôte dans l'enregistrement MX comme indiqué à l'étape 3 ; créer un enregistrement A pour le domaine sans nom d'hôte après avoir créé l'enregistrement MS avec le nom d'hôte ; supprimer l'enregistrement MX et en créer un autre en suivant les étapes 1 à 6 de cette section.
  4. Tapez le nom complet du serveur de messagerie dans la zone Nom DNS du serveur Exchange Server, par exemple : Mail.domain.com.

    REMARQUE : le nom DNS du serveur de messagerie se termine par un point ("."). Le nom de domaine complet du serveur de messagerie doit être associé à un enregistrement A existant pour ce domaine. Si le serveur de messagerie est un ordinateur différent du serveur DNS, ce dernier doit savoir où rediriger le trafic de messagerie.
  5. Le Numéro de préférences est un nombre quelconque entre 0 et 65535. Quand il existe plusieurs serveurs de messagerie, ce nombre indique dans quel ordre les utiliser. La priorité d'un serveur est d'autant plus élevée que ce nombre est faible.
  6. Cliquez sur OK.
Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
174419  (http://support.microsoft.com/kb/174419/ ) Comment faire pour configurer une zone de recherche inversée de sous-réseau dans Windows NT

Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft BackOffice Small Business Server 4.0
  • Microsoft BackOffice Small Business Server 4.0a
Mots-clés : 
kbhowto kbinfo kbnetwork KB172953
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Partager
Options de support supplémentaire
Forums du support Microsoft Community
Nous contacter directement
Trouver un partenaire Microsoft Certified Partner
Microsoft Store