DetailPage-MSS-KB

Base de connaissances

Numéro d'article: 225087 - Dernière mise à jour: jeudi 22 décembre 2005 - Version: 3.0

Ancien nº de publication de cet article : F225087
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
IMPORTANT : cet article contient des informations sur la modification du Registre. Avant de modifier le Registre, pensez à le sauvegarder et assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la sauvegarde, la restauration et la modification du Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
256986  (http://support.microsoft.com/kb/256986/ ) Description du Registre de Microsoft Windows

Sommaire

Résumé

Cet article vous guide dans l'écriture de fichiers ADM personnalisés destinés à être utilisés avec l'Éditeur de stratégie système. L'interface de l'Éditeur de stratégie système, composée de tous les manuels, cases à cocher et zones de texte que vous voyez lorsque vous ouvrez un ordinateur ou un utilisateur de stratégie de groupe, est créée à l'aide d'un modèle. Le modèle de stratégie système, ou fichier ADM, est un programme simple qui indique à l'Éditeur de stratégie système les manuels, les cases à cocher et les autres contrôles d'entrée à présenter à l'administrateur.

Pour plus d'informations sur l'écriture d'un fichier ADM pour une stratégie de groupe, consultez le livre blanc « Implémentation d'une stratégie de groupe basée sur le Registre » (en anglais), sur le site Web de Microsoft, à l'adresse suivante :
http://www.microsoft.com/WINDOWS2000/techinfo/howitworks/management/rbppaper.asp (http://www.microsoft.com/WINDOWS2000/techinfo/howitworks/management/rbppaper.asp)

Plus d'informations

Les modèles spécifient la modification du Registre

Deux modèles par défaut sont inclus lorsque vous installez Windows NT. Il s'agit de Common.adm et Winnt.adm. Ces fichiers utilisent les variables Class, Keyname et Valuename pour vous permettre de manipuler les activités spécifiques aux stratégies Windows NT sur des ordinateurs exécutant Windows NT. Ces variables sont décrites dans la suite du texte, ainsi que la manière de les utiliser pour créer vos propres fichiers de stratégie.
  • CLASS (Machine ou User)

    Les mots clés Machine et User sont utilisés de la manière suivante :

    • le mot clé Machine contrôle les entrées dans la ruche HKEY_LOCAL_MACHINE ;
    • le mot clé User contrôle les entrées dans la ruche HKEY_CURRENT_USER.
    CLASS (Machine ou User) : La variable CLASS spécifie la clé de Registre du descripteur dans laquelle la stratégie est implémentée. Deux clés de descripteur peuvent être modifiées par l'Éditeur de stratégie système : LOCAL_MACHINE et CURRENT_USER. CLASS MACHINE spécifie une modification de la stratégie LOCAL_MACHINE et CLASS USER spécifie une modification de la stratégie CURRENT_USER.

    Lorsque vous ouvrez le fichier Winnt.adm, l'entrée CLASS MACHINE apparaît au début. Chaque stratégie après cela est implémentée dans HKEY_LOCAL_MACHINE et apparaît comme une stratégie d'ordinateur dans l'interface de l'Éditeur de stratégie système. La commande CLASS USER apparaît sous l'entrée CLASS MACHINE dans le fichier Winnt.adm. À partir de ce point, les stratégies sont implémentées dans HKEY_CURRENT_USER et apparaissent comme des stratégies utilisateur ou de groupe dans l'interface de l'Éditeur de stratégie système.

  • KEYNAME

    • Chemin d'accès restant pour modifier une valeur du Registre
    KEYNAME : la variable KEYNAME spécifie le chemin d'accès restant vers l'emplacement où la valeur du Registre est ajoutée ou changée. Par exemple :
    CATEGORY !!Login_Policies
    POLICY !!LogonBanner

    KEYNAME "Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon"
    PART !!LogonBanner_Caption
    EDITTEXT
    VALUENAME "LegalNoticeCaption"
    MAXLEN 255
    DEFAULT !!LogonBanner_DefCaption
    END PART
    PART !!LogonBanner_Text
    EDITTEXT
    VALUENAME "LegalNoticeText"
    MAXLEN 255
    DEFAULT !!LogonBanner_DefText
    END PART
    END POLICY
    L'emplacement de cette modification dans le Registre est la ruche HKEY_LOCAL_MACHINE, telle que spécifiée par la variable CLASS. L'emplacement de la clé Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon est spécifié par la variable KEYNAME.
  • VALUENAME

    • Le mot clé Value est créé ou modifié dans le Registre.

      • REG_SZ (valeur par défaut)
      • NUMERIC = modification des données DWORD ou BINARY
    VALUENAME : la variable VALUENAME spécifie les valeurs des clés de Registre qui sont ajoutées ou modifiées. Dans l'exemple ci-dessus, la stratégie de page d'accueil d'ouverture de session requiert deux modifications du Registre. La valeur LegalNoticeCaption est ajoutée ou modifiée et la valeur LegalNoticeText est ajoutée ou modifiée dans l'exemple ci-dessus.

    Par défaut, le type de valeur de chaîne est REG_SZ. Vous pouvez modifier ce paramètre en ajoutant le mot clé NUMERIC. Toutes les valeurs numériques tapées dans un modèle de stratégie sont dans un format décimal. La valeur est alors stockée dans le Registre dans les types BINARY et DWORD.

    N'oubliez pas que les données stockées dans ces valeurs sont déterminées par l'administrateur et ce, quoi que tape cette personne dans les zones de texte de l'Éditeur de stratégie système.

Conversion d'une modification du Registre en mots clés ADM

La plus grande difficulté peut consister à trouver une modification du Registre utile à distribuer. Par exemple, considérez la modification suivante qui vous permet de déplacer le dossier du spouleur d'impression. N'oubliez pas qu'avant de diriger le spouleur vers un nouveau dossier, il convient de créer ce dossier. Vous pouvez alors apporter la modification suivante au Registre :

AVERTISSEMENT : toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.


  1. Démarrez l'Éditeur du Registre (Regedt32.exe).
  2. Recherchez la valeur DefaultSpoolDirectory sous la clé de Registre suivante :
       HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Control\Print\Printers
    						
    REMARQUE : la clé de Registre ci-dessus est un seul chemin, raccourci pour des raisons de lisibilité.
  3. Dans le menu Edition, cliquez sur Chaîne, tapez X:\Chemin_d'accès (par exemple, D:\Printing), puis cliquez sur OK.
  4. Quittez l'Éditeur du Registre.
Cette modification du Registre doit être convertie dans un format de modèle, afin que HKEY devienne CLASS (Machine ou User), que Key devienne KEYNAME et que Value devienne VALUENAME (suivi de NUMERIC si le type est BINARY ou DWORD).

Création d'un fichier ADM

Les fichiers ADM peuvent être créés à l'aide d'un éditeur de texte quelconque.

Créez un fichier qui suit la syntaxe de structure en bloc du langage *.adm :
  • Guillemets autour des termes avec des espaces
  • Les structures en bloc ont un début et une fin
  • Enregistrez avec l'extension *.adm (et non pas .txt)
Pour créer un modèle de fichier ADM :
  1. Ouvrez le Bloc-notes ou un autre éditeur de texte pour créer votre modèle.
  2. Créez un fichier ADM qui suit les règles soulignées ci-dessus. Par exemple :
    CLASS MACHINE
    CATEGORY "Comment faire pour tester"
    POLICY "Modifier le répertoire du spouleur"
    KEYNAME "System\CurrentControlSet\Control\Print\Printers"
    PART "Répertoire du spouleur"
    EDITTEXT
    VALUENAME "DefaultSpoolDirectory"
    END PART
    END POLICY
    END CATEGORY
L'espacement n'importe pas. Si un nom comporte un espace, il doit être placé entre guillemets. Une méthode conseillée consiste à placer entre guillemets toutes les étiquettes et les variables keyname et valuename. N'oubliez pas d'enregistrer le fichier avec l'extension .adm.

Chargement du modèle dans l'Éditeur de stratégie système

  1. Démarrez l'outil Éditeur de stratégie système. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Outils d'administration, puis cliquez sur Éditeur de stratégie système. Une fenêtre vide s'affiche. Si des icônes sont affichées, cliquez sur Fermer dans le menu Fichier. Vous devez quitter le programme, car vous ne pouvez pas charger un autre fichier ADM pendant que des fichiers de stratégie (ou le Registre) sont ouverts pour consultation ou modification.
  2. Dans le menu Options, cliquez sur Exemple de stratégie pour afficher la fenêtre Options de modèle de stratégie. Notez que les deux fichiers ADM mentionnés précédemment sont déjà chargés.
  3. Cliquez sur Ajouter, allez à l'emplacement du fichier à charger, cliquez sur le fichier, sur Ouvrir, puis sur OK.
  4. Dans le menu Fichier, cliquez sur Nouvelle stratégie pour afficher la fenêtre Éditeur de stratégie système.
  5. Double-cliquez sur Ordinateur par défaut car le fichier ADM utilise la variable CLASS MACHINE et le mot clé correspondant à la ruche du Registre HKEY_LOCAL_MACHINE.
L'entrée Comment faire pour tester qui a été créée précédemment est maintenant affichée. Vous pouvez à présent attribuer à cette entrée une stratégie système qui affecte tous les ordinateurs de votre choix.

Références

Termes et abréviations

Éditeur de stratégie système (SPE) : outil requis pour charger le fichier .pol et appliquer les fichiers .adm.

Fichiers ADM : modèles utilisés pour modifier les paramètres actuels du Registre.

!!Strings : variables texte dans le fichier .adm.

CATEGORY : « manuels » de groupements de stratégies.

POLICY : permet de créer l'entrée de case à cocher requise pour altérer les valeurs du Registre.

PART : utilisé pour le contrôle d'entrée de la stratégie requise.

Le fichier Winnt.adm crée l'interface utilisée dans l'exemple ci-dessus. La liste suivante explique les mots clés qui créent l'interface.

!!STRINGS : plusieurs lignes commencent par « !! ». Les caractères « !! » dénotent une variable de chaîne et sont suivis du nom de la variable !!nom_chaîne. Les chaînes sont définies en bas du modèle de stratégie. Faites défiler le fichier jusqu'en bas pour afficher une section semblable à ce qui suit :

[strings]
System = système Windows NT
Login_Policies = Logon
LogonBanner_DefText = Texte créé par l'utilisateur
La variable !!SYSTEM dans le corps du modèle est mappée sur le système Windows NT, qui est visible dans l'interface. La section de chaînes permet de remplacer aisément les descriptions. Cela est particulièrement utile lorsque vous traduisez les fichiers dans d'autres langues. Dans le cas contraire, vous pouvez incorporer simplement le texte dans le corps du modèle.

CATEGORY : définit un groupement de stratégies semblables. Le mot clé CATEGORY crée un manuel susceptible d'être développé et réduit dans l'interface SPE et les catégories peuvent s'imbriquer les unes dans les autres. CATEGORY est utilisé uniquement dans un but organisationnel et vous pouvez créer autant ou aussi peu de catégories qu'il vous faut.

POLICY : ce mot clé crée l'entrée de case à cocher qui, si elle est activée, crée une instruction de modification du Registre. Si elle est désactivée, elle crée une instruction pour une autre modification du Registre (habituellement une suppression). Si la case à cocher n'est pas disponible, elle ne crée pas d'instruction dans le fichier de stratégie.

PART : certaines modifications du Registre sont effectuées en implémentant ou en effaçant une stratégie. D'autres modifications du Registre sont plus complexes. Par exemple, pour créer une page d'accueil d'ouverture de session (la stratégie), un administrateur doit indiquer ce qui compose la barre de titre de la fenêtre et le corps de la fenêtre. Ces informations supplémentaires sont rassemblées par la variable PART.

PART : crée un contrôle d'entrée dans la partie inférieure de la boîte de dialogue de la stratégie. Une grande variété de fenêtres de contrôle peuvent être créées avec ceci.

CATEGORY, POLICY et PART constituent la charpente principale de l'interface SPE. Chacun de ces éléments est un conteneur. CATEGORY peut contenir des catégories et des stratégies. Les stratégies (POLICY) peuvent contenir des parties (PART). Comme ce langage de programmation est structuré, lorsque vous commencez une structure ou un conteneur, vous devez également les terminer.

END - END CATEGORY, END POLICY et END PART: Une commande END est requise pour désigner la fin de chaque structure respective. Vous n'avez pas besoin de nommer la catégorie qui se termine. Elle est déterminée par le niveau d'imbrication. En commençant et en terminant correctement chaque conteneur, vous élaborez des structures imbriquées correctes.

Types de parties (PART) : il existe de nombreux types de parties (PART) qui vous permettent d'être créatif lors de la conception de stratégies système. Par exemple, la légende et le texte de la page d'accueil d'ouverture de session sont deux zones de texte. Ce contrôle d'entrée est créé à l'aide du mot clé EDITTEXT, qui est lui-même modifié à l'aide des mots clés facultatifs MAXLEN (pour désigner la longueur maximale de l'entrée) et DEFAULT (pour créer des données par défaut suggérées pour l'entrée de l'administrateur). Ainsi, l'interface SPE est créée avec des catégories (CATEGORY), des stratégies (POLICY) et des parties (PART). Un administrateur indique ses préférences en implémentant ou en effaçant des stratégies, et en tapant parfois des informations dans les contrôles d'entrée appelés PART.

Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Terminal Server
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Édition Entreprise
Mots-clés : 
kbinfo KB225087
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Partager
Options de support supplémentaire
Forums du support Microsoft Community
Nous contacter directement
Trouver un partenaire Microsoft Certified Partner
Microsoft Store