DetailPage-MSS-KB

Base de connaissances

Numéro d'article: 235364 - Dernière mise à jour: mercredi 30 avril 2003 - Version: 3.0

Ancien nº de publication de cet article : F235364

Résumé

Cet article décrit la commande SET dans la console de récupération ainsi que la procédure d'activation de cette commande avant le démarrage de la console de récupération.

Plus d'informations

Vous pouvez utiliser la commande SET dans la console de récupération afin d'afficher ou de modifier quatre variables d'environnement. Vous pouvez attribuer la valeur TRUE ou FALSE à chacune des 4 variables d'environnement. TRUE signifie activée ; FALSE signifie désactivée et il s'agit du paramètre par défaut.

La syntaxe de la commande SET est la suivante :
set variable = true or false
REMARQUE : Veillez à laisser un espace de chaque côté du signe égal. Dans le cas contraire, la commande SET génère un message d'erreur " Erreur de syntaxe ", et ne fonctionne pas.

Lorsque les variables ont pour valeur TRUE, elles ont la signification suivante :
  • allowwildcards : Permet d'utiliser des caractères génériques avec certaines commandes (telles que "del *.bak").
  • allowallpaths : Permet de changer de répertoire (la commande cd) afin d'inclure tous les dossiers sur tous les lecteurs.
  • allowremovablemedia : Permet de copier des fichiers à partir du disque dur sur une disquette ou un autre média amovible reconnu.
  • nocopyprompt : Permet de copier des fichiers sans que le système vous demande la confirmation du remplacement d'un fichier existant.
Lors de l'utilisation de la commande SET pour modifier l'une de ces variables de FALSE en TRUE, le message d'erreur suivant peut s'afficher :
La commande SET est pour l'instant désactivée. La commande SET est une commande facultative de la console de récupération pouvant uniquement être activée à l'aide du composant logiciel enfichable Configuration et analyse de la sécurité.
Avant de pouvoir définir l'une des variables d'environnement sur TRUE, vous devez activer l'option de commande SET à l'aide de l'un des outils de sécurité Windows suivants :
  • Composant logiciel enfichable Configuration et analyse de la sécurité dans la console MMC (Microsoft Management Console)
  • Stratégie de sécurité du contrôleur de domaine dans les outils d'administration.
  • Stratégie de sécurité du domaine dans les outils d'administration.
  • Stratégie de sécurité locale dans les outils d'administration.
Après avoir démarré l'un de ces outils de sécurité (différent en fonction de l'environnement de votre ordinateur), dans la section Stratégies locales, sous Options de sécurité, recherchez les deux stratégies de sécurité suivantes relatives à la console de récupération.
  • Console de récupération : Autoriser l'ouverture de session d'administration automatique.
  • Console de récupération : Autoriser la copie de disquettes et l'accès à tous les lecteurs et dossiers.
La première stratégie vous permet de démarrer la console de récupération sans indiquer le mot de passe d'administration conservé dans la base de données des comptes de l'ordinateur local. La seconde stratégie active la commande SET durant l'utilisation de la console de récupération. Vous devez activer cette seconde stratégie. Elle vous permet d'attribuer la valeur TRUE à l'une des quatre variables d'environnement au cours de la session de la console de récupération.

Après avoir activé la stratégie de sécurité, vous devez l'appliquer (peut-être sur l'ensemble du domaine) avant qu'elle ne devienne la stratégie effective sur l'ordinateur local. Vous devez impérativement effectuer cette opération avant que la commande SET ne soit réellement activée et utilisable pendant une session de la console de récupération.

Vous pouvez exécuter la commande suivante afin de provoquer une actualisation de la stratégie de l'ordinateur local après avoir effectué la modification citée plus haut :
secedit /refreshpolicy machine_policy
Une fois la stratégie locale actualisée et la stratégie de sécurité activée dans la console de récupération, vous pouvez démarrer la console de récupération et utiliser la commande SET pour activer l'une des quatre options d'environnement.

Références

Pour plus d'informations sur d'autres commandes ou des informations d'ordre général sur la console de récupération, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft :
229716  (http://support.microsoft.com/kb/229716/FR/ ) Description de la console de récupération de Windows 2000
Pour plus d'informations sur les stratégies de sécurité, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft :
227448  (http://support.microsoft.com/kb/227448/FR/ ) Utilisation de Secedit.exe pour renouveler l'application d'une stratégie de groupe
216735  (http://support.microsoft.com/kb/216735/ ) Méthodes utilisées pour appliquer des paramètres de sécurité dans l'entreprise

Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionel
  • Microsoft Windows 2000 Server
Mots-clés : 
kbinfo kbtool kbenv KB235364
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Partager
Options de support supplémentaire
Forums du support Microsoft Community
Nous contacter directement
Trouver un partenaire Microsoft Certified Partner
Microsoft Store