DetailPage-MSS-KB

Base de connaissances

Numéro d'article: 249321 - Dernière mise à jour: lundi 20 février 2006 - Version: 4.2

Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Important Cet article contient des informations sur la modification du Registre. Sauvegardez le Registre avant de le modifier. Assurez-vous de savoir comment restaurer le Registre en cas de problème. Pour plus d'informations sur la façon de sauvegarder, de restaurer et de modifier le Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
256986  (http://support.microsoft.com/kb/256986/ ) Description du Registre de Microsoft Windows

Symptômes

Une fois que vous avez essayé de vous connecter à votre ordinateur Windows 2000 en utilisant un nom d'utilisateur et un mot de passe valides, la boîte de dialogue Chargement de vos paramètres personnels s'affiche, suivie de la boîte de dialogue Enregistrement de vos paramètres. Toutefois, le Bureau n'apparaît pas et l'écran d'ouverture de session Windows s'affiche à nouveau.

Remarque Si le fichier d'échange se trouve sur la partition système ou de démarrage, le message d'avertissement suivant peut aussi s'afficher avant le retour à l'écran d'ouverture de session « Windows » :
[Mémoire virtuelle limitée]
Votre système ne dispose pas de fichier d'échange ou le fichier d'échange est insuffisant.

Cause

Ce problème peut se produire si la lettre de lecteur de votre partition de démarrage Windows 2000 ne correspond pas à la lettre de lecteur affectée pendant l'installation initiale de Windows 2000. Windows 2000 conserve un enregistrement des lettres de lecteur dans une base de données de Registre et les réattribue en fonction des GUID (Globally Unique Identifier) enregistrés pour chaque volume. Si le GUID du volume change ou est dupliqué (par un logiciel de clonage de disque dur), la lettre de lecteur d'origine ne peut pas être réattribuée au volume de démarrage.

Cela peut également se produire si vous détruisez un miroir système/de démarrage, puis tentez de démarrer sur l'ancien lecteur caché en cas d'absence ou d'inaccessibilité du lecteur principal d'origine. La raison en est que le GUID de volume du lecteur caché est différent de celui du lecteur principal d'origine et que la lettre de lecteur qui lui est attribuée n'est pas la même.

Résolution

Avertissement Des problèmes sérieux peuvent se produire si vous modifiez le Registre de façon incorrecte à l'aide de l'Éditeur du Registre ou toute autre méthode. Ces problèmes peuvent vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que ces problèmes puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à la modification du Registre.

Remarque Si l'ordinateur est en réseau, mais ne fait pas partie d'un domaine, vous devrez peut-être mapper une connexion au partage IPC$ des ordinateurs à l'aide des informations d'identification de l'administrateur local de cet ordinateur avant de pouvoir établir la liaison grâce à Regedit.exe ou Regedt32.exe comme expliqué ci-dessous pour effectuer les changements.

Pour autoriser une ouverture de session et/ou le rétablissement de la lettre de lecteur initialement attribuée pour le volume de démarrage, utilisez l'une des méthodes suivantes :
net use \\nom_ordinateur_distant\IPC$ /utilisateur:administrateur *
Appliquez l'une des procédures suivantes pour faciliter les réparations :
  1. Supprimez tout disque dur cloné ajouté à votre ordinateur depuis le moment où les problèmes d'ouverture de session ont commencé, redémarrez votre ordinateur, puis essayez d'ouvrir une session.
  2. Si l'ordinateur est en réseau, exécutez Regedit.exe sur un autre ordinateur pour ouvrir et modifier le Registre de l'ordinateur qui connaît des échecs d'ouverture de session. Utilisez les informations contenues dans l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft pour rendre à la partition de démarrage la lettre de lecteur qui lui était attribuée à l'origine :
    223188  (http://support.microsoft.com/kb/223188/ ) Comment faire pour modifier la lettre du lecteur système/de démarrage dans Windows
  3. Si l'ordinateur est en réseau, exécutez Regedt32.exe ou Regedit.exe sur un autre ordinateur pour ouvrir et modifier le Registre de l'ordinateur qui connaît des échecs d'ouverture de session. Modifiez l'entrée suivante pour supprimer le chemin d'accès complet à l'entrée Userinit.exe comme suit :

    Remplacez :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows NT\Current Version\Winlogon\Userinit:Reg_SZ:C:\WINNT\system32\userinit.exe
    Par :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows NT\Current Version\Winlogon\Userinit:Reg_SZ:userinit.exe
    Une fois que vous avez modifié l'entrée de Registre précédente et êtes en mesure d'ouvrir une session, appliquez la procédure décrite dans l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft pour réattribuer la lettre de lecteur appropriée à votre partition de démarrage et redémarrez :
    223188  (http://support.microsoft.com/kb/223188/ ) Comment faire pour modifier la lettre du lecteur système/de démarrage dans Windows
  4. Créez une « fausse » structure de dossier Winnt\System32 sur le lecteur soupçonné d'avoir reçu la lettre de lecteur de la partition de démarrage d'origine, puis développez et copiez le fichier Userinit.exe du CD-ROM Windows 2000 dans le dossier Winnt\System32 de ce lecteur.

    Vous pouvez utiliser la console de récupération pour effectuer cette procédure à condition que la stratégie de sécurité\l'option de sécurité locale « Console de récupération : autoriser la copie de disquettes et l'accès à tous les lecteurs et dossiers » est activée. La commande suivante de la console de récupération pourra ainsi fonctionner et vous donner un accès illimité à tous les lecteurs et chemins d'accès : SET allowallpaths = TRUE Cela peut être implémenté en tant que stratégie sur un contrôleur de domaine, qui pourra être appliquée à l'ordinateur local à l'aide des informations fournies dans l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft :
    235364  (http://support.microsoft.com/kb/235364/ ) Description de la commande SET dans la console de récupération
    Une fois que vous avez effectué la procédure précédente et êtes en mesure d'ouvrir une session, procédez comme indiqué dans l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft pour réattribuer la lettre de lecteur appropriée à votre partition de démarrage et redémarrez :
    223188  (http://support.microsoft.com/kb/223188/ ) Comment faire pour modifier la lettre du lecteur système/de démarrage dans Windows
  5. Avec seulement le lecteur système/de démarrage dans le système, ou sous tension, démarrez sur une disquette de démarrage DOS ou Windows 9X qui contient l'utilitaire fdisk.exe et exécutez la commande suivante :
    FDISK /MBR
    Cela réécrit l'enregistrement de démarrage principal et efface la signature de disque associée au GUID du volume. Windows 2000 doit attribuer des lettres de lecteur par défaut et vous permettre d'ouvrir une session. Cliquez sur le numéro de l'article ci-dessous pour plus d'informations sur FDISK :
    69013  (http://support.microsoft.com/kb/69013/ ) FDISK /MBR réécrit le secteur de démarrage principal

Statut

Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans les produits Microsoft répertoriés au début de cet article.

Plus d'informations

Pour plus d'informations sur ce problème, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
234048  (http://support.microsoft.com/kb/234048/ ) Comment Windows 2000 attribue, réserve et stocke les lettres de lecteur

Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Web Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition for Itanium-based Systems
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition for Itanium-Based Systems
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Enterprise Edition (32-Bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Datacenter Edition (32-Bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Standard x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Enterprise x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003 R2 Datacenter x64 Edition
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
Mots-clés : 
kbenv kbprb KB249321
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Partager
Options de support supplémentaire
Forums du support Microsoft Community
Nous contacter directement
Trouver un partenaire Microsoft Certified Partner
Microsoft Store